fondation prince pierre de monaco

Le Prince Pierre

Né au Château de Kerscamp (Morbihan) le 24 octobre 1895, le Prince Pierre était le fils du Comte Maxence de Polignac et de la Comtesse Suzanne, née de la Torre y Mier.
Par son père, il descendait d'une très ancienne famille d'Auvergne, qui régna presque souverainement sur le pays du Puy-en-Velay et donna à la France des Ministres et des Généraux de valeur ; par sa mère, il se rattachait à une non moins ancienne famille de la noblesse asturienne établie au Mexique au début du XIXème siècle.

Le Prince Pierre renonça à la carrière diplomatique pour épouser, le 19 mars 1920, la Princesse Charlotte, Duchesse de Valentinois et fille du Prince Louis II, alors Prince Héréditaire. Par ce mariage le Prince prit le Nom et les Armes des Grimaldi. De cette union naquirent : S.A.S. la Princesse Antoinette et S.A.S. le Prince Rainier III.
Dès 1924, le Prince Pierre fonda à Monaco une Société de Conférences, qui, à ses débuts, reçut parmi ses premiers orateurs Paul Valéry.
C'est également à l'heureuse influence du Prince Pierre que le Théâtre de Monte-Carlo doit d'avoir accueilli en 1922 la Compagnie des Ballets Russes de Serge Diaghilev et de devenir un des hauts-lieux de la danse.
Après l'avènement de S.A.S. Le Prince Rainier III, le Prince Pierre fut pour son Fils un conseiller éclairé dans le domaine des lettres et des arts.         

    
En 1951, fut fondé un Conseil Littéraire groupant, aux côtés des membres de l'Académie française et de l'Académie Goncourt, des écrivains étrangers de langue française, et le premier Prix Littéraire Rainier III venait récompenser l'œuvre française d'un écrivain américain, Julien Green.
De même, le Prix Musical Rainier III, créé en 1960, venait encourager la composition musicale.
Le Prince Pierre assuma en outre, à partir de 1957, la Présidence de la Commission Nationale de l'UNESCO et du Comité Olympique Monégasque.


Mais c'est aux enfants que le Prince Pierre dédia sa dernière réalisation en fondant en 1960 une Bibliothèque destinée à accueillir les jeunes lecteurs et qui prit le nom de sa petite-fille, la Princesse Caroline.
Le Prince Pierre est mort à Paris, le 10 novembre 1964. Son corps repose à Monaco dans l'ancienne Chapelle dite « de la Paix », dans les jardins du Rocher, qu'il avait tant aimés.


Par la loi du 17 février 1966, S.A.S. le Prince Rainier III a voulu honorer la mémoire de Son Père en réunissant les deux Prix en une seule Fondation : la Fondation Prince-Pierre de Monaco.
 

Galerie Photo